Inflammation - L’arthrose est une maladie inflammatoire. Elle endommage les cartilages des articulations, notamment de la nuque, des doigts, de la hanche et des genoux. Ces lésions entraînent des douleurs ou des sensations de raideur et débouchent sur des problèmes de mobilité. À terme, la disparition des cartilages provoquée par l’arthrose peut également entraîner des dégâts osseux importants.

 

Un apport d’oméga-3 par l’intermédiaire d’un complément alimentaire peut s’avérer payant pour combattre ou prévenir les symptômes de l’arthrose que sont les douleurs et les raideurs.

 

Causes - Le vieillissement peut être une cause de l’arthrose, mais des personnes plus jeunes peuvent également en être victimes, en particulier si elles sont en surpoids, pratiquent intensivement le sport ou, a contrario, mènent une vie trop sédentaire. Les causes peuvent donc être multiples : mécaniques à la suite de contraintes articulaires importantes (surpoids, traumatismes, malformation) ou physiologiques lorsque l’état de santé de la personne limite la capacité de renouvellement du cartilage (âge ou diabète).

 

Compenser les déséquilibres - La nature de l’alimentation peut aussi contribuer à l’émergence de la maladie. Idéalement, les apports d’acides gras polyinsaturés oméga-3 et oméga-6 devraient s’effectuer dans un rapport équilibré. Actuellement, il existe un décalage énorme par rapport à cette proportion : les apports d’oméga-6 sont totalement déséquilibrés. Dans bon nombre d’aliments, notamment transformés, ils sont jusqu’à 20 fois plus élevés que ceux d’oméga-3 !

 

Sus aux oméga-6 ! - Les oméga-6 sont les précurseurs des molécules de l’inflammation. En revanche, les oméga-3 sont à l’origine des molécules anti-inflammatoires. Les oméga-3 extraits des moules vertes de Nouvelle Zélande sont les plus puissants anti-inflammatoires naturels existants ; les études ont montré qu’à dose équivalente, ils étaient 200 fois plus efficaces que les meilleurs oméga-3 extraits du poisson.

 

Complément alimentaire - Un apport d’oméga-3 par l’intermédiaire d’un complément alimentaire peut s’avérer payant pour combattre ou prévenir les symptômes de l’arthrose que sont les douleurs et les raideurs. Soulignons cependant que l’arthrose en tant que telle ne peut pas être guérie en l’état actuel de la médecine, en particulier si une malformation en est à l’origine. L’apport d’oméga-3 peut cependant être bénéfique pour son effet anti-inflammatoire. D’origine naturelle (huiles végétales, poissons, crustacés), l’oméga-3 n’a pas les effets indésirables des anti-inflammatoires non-stéroïdiens et analgésiques, entre autres sur le système digestif. Par ailleurs, les oméga-3 exercent de nombreux autres effets bénéfiques sur la santé.