Votre mutuelle peut vous y aider en intervenant dans plusieurs types de remboursement, de même que si la maladie se déclare.
 

1ère cause de mortalité dans le monde

Les maladies chroniques sont des affections de longue durée qui, en règle générale, évoluent lentement et touchent les patients de manière permanente. Il s’agit notamment des cardiopathies, des accidents vasculaires cérébraux, des cancers, des affections respiratoires chroniques, du diabète et des affections psychiatriques comme la dépression. Globalement, ces maladies touchent autant les hommes que les femmes et peuvent se déclencher à tout âge. Aujourd’hui, elles constituent malheureusement la toute première cause de mortalité dans le monde. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), elles sont responsables de pas moins de 63 % des décès !

 

Facteurs de risque
 

De nombreux facteurs de risque expliquent le développement de ces maladies. Certains sont inhérents à l’hérédité, au sexe et à l’âge des patients et ne sont évidemment pas modifiables. En revanche, il est d’autres facteurs sur lesquels nous pouvons agir directement en changeant certaines mauvaises habitudes : l’alimentation malsaine, la sédentarité et le tabagisme.

Parmi ceux-ci, on relèvera que la sédentarité représente un facteur de risque majeur pour des maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires, les cancers et le diabète. Pire : le manque d’activité physique constitue le quatrième facteur de risque de mortalité au niveau mondial, juste après l’hypertension artérielle, le tabagisme et l’hyperglycémie.

Autant dire qu’il est non seulement impérieux d’agir sur les facteurs de risque modifiables, mais aussi de procéder à des dépistages des maladies chroniques. En Belgique, on sait par exemple, grâce aux données d’enregistrement de la fondation Registre du cancer, qu’une femme sur huit aura un jour un cancer du sein. Or, seules deux femmes sur trois effectuent la mammographie recommandée.
 


 

La mutuelle intervient dans la prévention…
 

Les avantages offerts par votre mutuelle pour les dépistages ou en cas de maladie sont nombreux. Tout d’abord, en termes de remboursement, l’assurance obligatoire intervient, sous certaines conditions, pour les dépistages suivants : cancer du sein, cancer de la prostate, cancer de l’intestin, diagnostic de l’ostéoporose et dépistage par frottis.

Ensuite, des avantages spécifiques peuvent être octroyés par votre mutuelle. Cela peut être par exemple le cas pour le dépistage néonatal de la surdité, les dépistages des allergies, du diabète, de l’ostéoporose, d’autres types de cancers, des maladies cardiovasculaires, des affections respiratoires… ou encore pour les bilans auditifs et les contrôles ophtalmologiques, moyennant un examen prescrit par un médecin. Vous pouvez aussi éventuellement bénéficier d’une intervention pour le remboursement de vos séances chez un nutritionniste ou un diététicien qui vous prodiguera des conseils en matière d’habitudes alimentaires.

 

… et pendant la maladie.
 

Lorsque la maladie se déclare, la mutuelle intervient également. En cas de diabète, elle propose des remboursements plafonnés pour le suivi médical chez un diabétologue, mais aussi pour des consultations chez un éducateur en diabétologie, pour une affiliation à l’Association belge du diabète, pour l’achat de matériel d’autocontrôle (glucomètre) ou encore pour du petit matériel médical tel que tigettes, lancettes, aiguilles et patchs pour capteurs de glycémie.

En cas de cancer, les interventions peuvent être particulièrement variées : aide ménagère en ALE, transports pour chimio- ou radiothérapie, achat de vêtements adaptés et d’une perruque, consultations chez un psy et un nutritionniste, soins et maquillage, etc.