Subsidier les équipes de chercheurs, financer les bourses de doctorats, soutenir les innovations technologiques : pour sa bonne santé, la recherche nécessite des investissements croissants. Depuis 1980, le Fonds pour la Chirurgie Cardiaque joue un rôle-clé dans nos universités pour financer les laboratoires de recherche fondamentale et clinique en cardiologie médico-chirurgicale.

 

Donner une chance à tous les chercheurs
 

Dans un pays où la réputation en matière d’expertise médicale n’est plus à faire, le rôle du Fonds pour la Chirurgie Cardiaque est avant tout de permettre à tous les chercheurs de faire aboutir leurs projets. Il veille ainsi à soutenir les petites équipes qui mènent une recherche indépendante, originale et audacieuse, à permettre à des cliniciens experts de mener en parallèle des études cliniques, à subsidier du matériel de recherche et des frais de fonctionnement et à favoriser la naissance de nouveaux projets.

 

Nos chercheurs érigent les traitements de demain
 

Chaque année, pas moins de 300 000 euros sont attribués à la recherche, et ce grâce aux donateurs du Fonds. Leurs dons contribuent à soutenir les chercheurs qui œuvrent quotidiennement à l’élaboration de nouveaux traitements ou d’innovations médicales. C’est notamment le cas du projet de recherche du Docteur Zahra Mosala Nezhad, qui vient de défendre avec succès à l’UCL sa thèse de doctorat sur un matériel de greffe valvulaire, un feuillet organique destiné à être colonisé par les cellules nucléées du sang de son hôte. La réparation des valves cardiaques est en effet un domaine vaste pour lequel des progrès restent à faire afin de pallier les limitations des techniques actuelles.

Un autre projet soutenu par le Fonds est celui du Docteur Christophe Vandenbriele, qui étudie à la KUL la possibilité d’améliorer le traitement anticoagulant des patients sous ECMO (oxygénation par membrane extra-corporelle). De plus en plus souvent utilisée, l’ECMO accroît en effet le risque de saignements et de thrombose. En réalisant un don au Fonds pour la Chirurgie Cardiaque, vous contribuez donc au financement de ces nouvelles recherches indispensables pour améliorer les techniques médicales et sauver des vies.