Dr. Georges H. Mairesse, BeHRA

La Semaine du Rythme Cardiaque vise principalement à renseigner la population sur la fibrillation auriculaire (FA) et  ainsi que sur les outils permettant un de la diagnostiquerc ainsi qu’une priseet de la prendre en charge de manière précoces.

L’accent est également mis sur la prévention: il est possible d’intervenir de façon autonome sur certains facteurs de risque, tels que le manque d’exercice physique, la consommation d’alcool et de tabac, une tension artérielle trop élevée ou du le surpoids !

En 6 ans, nous avons permis à plus de 100.000 Belges d’évaluer leur risque de développer une FA sur notre site www.monrythmecardiaque.be. À cela s’ajoutent près de 100.000 enregistrements du rythme cardiaque effectués dans les centres hospitaliers, et ce notamment grâce au nombre record de 94 centres ayant participé en 2015 !

Lors de ces tests, nous avons découvert des patients souffrant de FA alors qu’ils l’ignoraient totalement, ce qui représente chaque année  1 à 2 % des sujets testés! La prise en charge accélérée de ces personnes a permis de réduire leur risque de thrombose ou d’AVC.

Nous vous donnons d’ores et déjà rendez-vous pour la 7ème édition qui se tiendra du 30 mai au 03  juin 2016 et pour laquelle une innovation technologique pourrait permettre de conscientiser un public plus large que jamais!