● L’insuffisance cardiaque représente une cause majeure de mortalité ; son incidence augmente avec l’âge. Elle touche donc plus de patients, vu l’allongement de l’espérance de vie de notre population.

● Un électrocardiogramme à 12 dérivations (qui examine le potentiel électrique du cœur de 12 points de vue différents), une prise de sang avec un marqueur cardiaque spécifique (BNP ou NT-pro-BNP) ainsi qu’une échographie du cœur permettent de confirmer le diagnostic d’insuffisance cardiaque.

● L’âge moyen des patients est de 70 ans.

● Le taux de survie à 5 ans après le diagnostic est d’environ 50 %, soit moins bon que la plupart des cancers.

● Plus de 200 000 patients souffrent de l’affection en Belgique, dont 15 000 nouveaux cas par an (40 cas par jour).

● Seulement un Belge sur dix connaît cette pathologie grave ou ses symptômes. Une détection précoce de la maladie et une prise en charge optimale sont donc capitales. Le site Internet http://insuffisance-cardiaque.be/ permet d’aider les patients et leur famille.